Accéder au contenu principal

Le Premier ministre irakien visé par une tentative d’assassinat au drone piégé

Dans la nuit du 6 au 7 novembre, le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi est sorti indemne d’une «tentative d’assassinat ratée» au moyen d’un drone piégé qui a visé sa résidence à Bagdad. Il s’agit d’une nouvelle escalade dans la crise que traverse l’Irak et Moustafa al-Kazimi a appelé au calme. Les Etats-Unis ont aussitôt condamné un «acte apparent de terrorisme» contre «le cœur de l’Etat irakien», au moment où les partis mènent des tractations en vue de former des coalitions parlementaires sur la base des résultats préliminaires du scrutin du 10 octobre. Les autorités irakiennes ont annoncé que Moustafa al-Kazimi était «en bonne santé» et que les forces de sécurité prenaient les «mesures nécessaires» à la suite de l’attaque. Deux gardes du corps auraient cependant été blessés, selon l’AFP. Des tirs et des explosions ont également été signalés aux alentours de la maison du Premier ministre située dans la «Zone verte», un périmètre ultra protégé situé en plein cœur de la capitale irakienne qui abrite l’ambassade américaine et des bâtiments gouvernementaux.

Catégories

Monde

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :