Foule énorme à Alger pour demander le départ du régime

Une foule énorme réclame vendredi à Alger, pour la 6e semaine consécutive, le départ du « système » au pouvoir, quelques jours après la proposition du chef d’état-major de l’armée d’écarter le président Abdelaziz Bouteflika du pouvoir, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Difficile à évaluer précisément en l’absence de chiffres officiels, la mobilisation apparaissait très forte, peu de temps après le démarrage du cortège en début d’après-midi, semblant indiquer que l’offre du chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, n’a pas calmé la contestation.

« Bouteflika tu partiras, emmène Gaïd Salah avec toi », scandent les manifestants, ou « FLN dégage », en référence au Front de libération nationale, parti au pouvoir du président Bouteflika.

Le cortège, où dominent comme chaque vendredi les couleurs du drapeau national – vert et blanc, frappé de l’étoile et du croissant rouges -, reprend également en choeur le refrain de la chanson « La liberté », du rappeur algérien Soolking, dédiée au mouvement populaire, ou l’hymne national.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s