Accéder au contenu principal

Le président tchadien Idriss Déby est mort sur le front-Armée

Publicités

Le président tchadien Idriss Déby est mort au lendemain de l’annonce de sa victoire à l’élection présidentielle pour un sixième mandat et son fils, Mahamat Kaka, a été désigné chef d’Etat par intérim, a-t-on appris auprès de l’armée.

Idriss Déby, 68 ans et au pouvoir depuis 30 ans, a été tué alors qu’il s’était rendu auprès des troupes engagées contre des insurgés venus du nord du pays et se dirigeant vers la capitale N’Djamena pour réclamer la fin de sa présidence.

Son équipe de campagne avait fait savoir lundi qu’il était en route vers le front pour rejoindre les troupes combattant des « terroristes ».

Un groupe de rebelles basés en Libye, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), a progressé depuis la frontière nord du Tchad et parcouru des centaines de kilomètres à travers le désert vers le sud du pays après avoir attaqué un poste frontière le jour du vote.

Idriss Déby a pris le pouvoir lors d’une rébellion armée en 1990. Il est l’un des plus anciens dirigeants d’Afrique et un proche allié des puissances occidentales qui luttent contre les militants islamistes en Afrique occidentale et centrale.

Publicités
Publicités
Publicités
Publicités

Catégories

Monde

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :