Accéder au contenu principal

Algérie : L’acharnement judiciaire contre Ali Ghediri se poursuit

A la surprise générale, la Cour d’Alger a refusé, ce dimanche 21 février, la libération du détenu politique et ancien candidat à la présidentielle Ali Ghediri. Elle a également décidé du transfert du dossier du général à la retraite au tribunal correctionnel de Dar El Beïda.

Ali Ghediri n’est manifestement pas concerné par les mesures de grâce décidées par Abdelmadjid Tebboune. Son dossier a été transféré au tribunal correctionnel de Dar El Beïda qui devra fixer la date du jugement.

Pour rappel, cela fait 21 mois de détention provisoire.

Publicités

Publicités

Publicités

Catégories

Algérie

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :