Accéder au contenu principal

Coup d’Etat militaire en Birmanie

Publicités

L’armée a pris le pouvoir en Birmanie. Un coup d’Etat militaire a été perpétré ce lundi à l’aube par l’armée birmane, qui a arrêté plusieurs dirigeants du pays, dont le président de la République, Aung San Suu Kyi, la cheffe du gouvernement civil.

L’état d’urgence a été décrété pour une période d’un an, et un général a été désigné président par intérim, selon plusieurs médias.

Selon les militaires, cette décision est nécessaire pour préserver la “stabilité” de l’État, et ont accusé la commission électorale de ne pas avoir remédié aux “énormes irrégularités” qui ont eu lieu lors des législatives de novembre, remportées par le parti d’Aung San Suu Kyi, selon eux.

Publicités
Publicités
Publicités
Publicités

Catégories

Monde

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :