Accéder au contenu principal

Le « non » à l’indépendance en tête en Nouvelle-Calédonie

Publicités

Le « non » à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie arrivait nettement en tête dimanche, selon des résultats partiels du référendum d’autodétermination, deux ans après l’échec d’un premier scrutin visant à faire sortir l’île du Pacifique Sud de l’orbite de la France.

Après dépouillement de plus des deux-tiers des suffrages exprimés, le vote loyaliste recueillait près de 55% des voix, contre 45% pour le vote indépendantiste, selon les chiffres du ministère français des Outre-Mer.

« Le ‘non’ l’emporterait à ce stade du dépouillement », a déclaré le porte-parole du ministère à Reuters.

Les résultats de plusieurs bureaux de vote de Nouméa, qui pèse 30% du corps électoral et qui avait voté massivement contre l’indépendance lors du précédent référendum, en 2018, ne sont pas encore connus.

Le taux de participation est estimé à près de 86%, en hausse de cinq points par rapport à 2018. Le « non » l’avait à l’époque emporté avec 56,7% des voix.

Publicités
Publicités
Publicités
Publicités

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :