Accéder au contenu principal

Crise au Liban : Macron accuse la classe politique locale de trahison

Le chef de l’Etat tenait ce dimanche soir une conférence de presse après l’échec de la formation d’un nouveau gouvernement au Liban.

Emmanuel Macron avait fixé une forme d’ultimatum au début du mois d’octobre, lors de son déplacement début septembre à Beyrouth, la capitale libanaise. « Si les promesses ne sont pas tenues d’ici octobre, il y aura des conséquences », disait-il alors.

La pression était lourde sur les épaules du Premier ministre Moustapha Adib, qui a pris son poste il y a moins d’un mois. Samedi, ce dernier a renoncé à former un nouveau gouvernement « de mission ». Il a fait face à de trop fortes réticences de certains partis au pouvoir à préserver leurs acquis. Dans la foulée, l’Elysée annonçait une prise de parole du président de la République Française ce dimanche, à 18 heures.

« Les dirigeants des institutions libanaises n’ont pas souhaité respecter l’engagement pris devant la France et la communauté internationale. Ils ont décidé de trahir l’engagement pris » a commencé le chef de l’Etat. « Ils ont fait ainsi le choix de livrer le Liban au jeu des puissances étrangères. C’est un mois qui vient d’être perdu pour mener les réformes dont le pays a besoin », a poursuivi le président français.

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :