Accéder au contenu principal

« Pas de fermeture du site Renault de Flins mais une évolution de l’activité », selon la CFDT

Le syndicat CFDT du groupe Renault, reçu lundi par la direction du constructeur automobile, a indiqué à l’issue de ce rendez-vous qu’il n’y aurait « pas de fermeture » du site de Flins « mais une évolution de l’activité ».« Il n’est pas question de fermer Flins. Il n’y aura pas de fermeture mais une évolution de l’activité », a déclaré Franck Daoût, délégué syndical central CFDT, après un entretien avec Jean-Dominique Senard, président de Renault, et Clotilde Delbos, directrice générale par intérim.Pendant cette réunion, la direction « n’a rien voulu annoncer » de son plan d’économies qu’elle doit présenter en fin de semaine, a ajouté Franck Daoût. La CFDT a plaidé pour « un renforcement de l’outil industriel en France » et « une optimisation des sites », a-t-il dit. « On nous a certifié que c’était la démarche » retenue, avec « un maintien de la capacité de production », a-t-il poursuivi, en craignant « des risques de disparition de postes dans l’ingénierie ».

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

%d blogueurs aiment cette page :