Accéder au contenu principal

Un hôpital de Colmar évoque de possibles cas dès la mi-novembre

5e2c3e656c231_dt_200121_coronavirus_800x450-1267327.jpg

L’hôpital privé Albert-Schweitzer de Colmar considère a posteriori avoir reçu des patients avec des signes typiques du Covid-19 dès le mois de novembre, selon une étude rétrospective menée sur les scanners thoraciques réalisés par l’établissement, qui nécessiterait toutefois une confirmation biologique. Cette étude montre de « premiers cas notés dans notre centre le 16/11 », avant une « progression très lente de l’incidence de la pathologie jusqu’à la fin février », puis une augmentation rapide avec un pic le 31 mars, explique jeudi cet hôpital de 233 lits dans un communiqué de presse.

Selon le Dr Schmitt, médecin chef du département d’imagerie médicale, « quelques cas étaient donc déjà en circulation dans la région au début du mois de novembre », mais le « virus s’est alors dispersé de manière très sporadique », avant une accélération « au moment des événements de fin d’année : marchés de Noël, fêtes de famille, jusqu’à ce que l’épidémie explose après un rassemblement religieux à Mulhouse, la dernière semaine de février ».

Catégories

Politique, Science

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :