La demande mondiale de pétrole en chute libre en 2020

La demande mondiale de pétrole devrait se contracter cette année, pour la première fois depuis 2009, en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué lundi l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui s’attendait jusqu’à présent à une progression. La demande devrait se contracter d’environ 90.000 barils par jour (bpj) par rapport à 2019, selon le scénario central de l’AIE, qui compte tenu de « l’extrême incertitude » publie aussi un scénario plus pessimiste (-730.000 bpj) et un optimiste (+480.000 bpj).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s