Accéder au contenu principal

Air France et Transavia vont offrir davantage de vols vers l’Algérie

Air France et sa filiale low cost Transavia vont pouvoir ouvrir une dizaine de lignes supplémentaires entre la France et l’Algérie grâce aux anciens droits de trafic d’Aigle Azur. Sans avoir à redouter la concurrence des principales compagnies low cost, Ryanair, easyJet et Vueling, qui n’ont rien obtenu.

Air France et sa filiale low cost Transavia ont en effet obtenu la plus grosse part des droits de trafic entre la France et l’Algérie qui viennent d’être redistribués par le ministère des Transports suite à la faillite d’Aigle Azur.

Air France, qui opère déjà 30 vols par semaine entre Paris et Alger et qui vient d’annoncer l’ouverture d’une desserte au départ d’Orly, a obtenu des droits de trafic supplémentaires pour Alger au départ de Marseille, Nice et Toulouse, ainsi qu’entre Toulouse et Oran. Mais le grand gagnant de la distribution est Transavia. La compagnie low cost, qui dessert déjà Alger au départ de ses bases régionales de Nantes et Lyon, va pouvoir opérer des vols réguliers au départ d’Orly vers Constantine, Sétif, Oran et Tlemcen, ainsi que vers Béjaia, Constantine et Oran au départ de Lyon.

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

%d blogueurs aiment cette page :