Accéder au contenu principal

Liban: un mort par balle sur une route bloquée par des manifestants

Un homme a été tué par balle dans la nuit de mardi à mercredi au sud de Beyrouth alors que les contestataires coupaient plusieurs routes à travers le Liban, après des déclarations du président Michel Aoun qui ont attisé leur colère.

Le Liban vit depuis le 17 octobre un soulèvement inédit réclamant le départ de l’ensemble de la classe politique, quasi-inchangée depuis des décennies et jugée corrompue et incapable de mettre fin au marasme économique. Malgré des heurts sporadiques, la mobilisation est restée largement pacifique.

Mardi soir, brûlant des bennes à ordures et des pneus, les manifestants ont bloqué plusieurs artères et des routes dans le pays, notamment dans des villes du sud et à Tripoli dans le nord.

Un homme, Alaa Abou Fakhr, a été tué par balle dans le secteur de Khaldé, au sud de la capitale, a rapporté l’agence nationale d’information (ANI). Il s’agit de la deuxième personne tuée en marge du soulèvement.

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :