Accéder au contenu principal

Algérie : Lakhdar Bouregaâ refuse de répondre au juge

Lors de sa comparution, ce mardi devant le juge de d’instruction de Tribunal de, Bir Mourad Rais, l’ancien commandant de l’ALN, Lakhdar Bouregaâ, a refusé de répondre aux question de juge considérant que le justice n’est pas indépendante.

selon, les témoignages de ses avocats à la fin de son audition, Bouregaâ, a indiqué au juge qu’il « ne reconnait pas le pouvoir qu’il a mis en prison » et qu’il ne répondait pas aux questions de juge car « la justice n’est pas indépendante ».

Rappelons que le 26 juin, il participe à la réunion de signature du « pacte pour l’alternative démocratique » au siège du RCD. Suite à des déclarations au sujet du général Ahmed Gaïd Salah, nouvel homme fort du régime, qu’il accuse notamment d’avoir déjà choisi le futur président de la République, il est arrêté le 30 juin et poursuivi pour « outrage à corps constitué et atteinte au moral de l’armée ».

Le 7 octobre, il envisage d’entamer une grève de la faim, mais il en est dissuadé au vu de son âge et de son état de santé, par ses avocats, son entourage et des citoyens. Il rejette ensuite toute démarche visant à le libérer, tant que les manifestants ne l’auront pas été.

Catégories

Algérie

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :