En Tunisie, la campagne a officiellement débuté pour les 26 candidats à la présidentielle

La campagne présidentielle tunisienne s’ouvre officiellement lundi, laissant apparaître de nombreuses incertitudes quant à la popularité de chacun des 26 candidats.

Un mois après le décès du chef de l’État Béji Caïd Essebsi, la campagne présidentielle s’ouvre officiellement lundi 2 septembre en Tunisie. Un scrutin aussi indécis que vital pour l’unique pays rescapé des Printemps arabesde 2011, qui doit encore consolider ses acquis démocratiques.

« C’est la première fois que les Tunisiens n’ont aucune idée de qui va être président », affirme le groupe de réflexion tunisien Joussour. « En 2014, il y avait deux grands champions, le président sortant [Moncef] Marzouki et [Béji Caïd] Essebsi. Là, tout est possible ».

Le 25 juillet, le décès du président Essebsi, à quelques mois de la fin de son mandat, a bouleversé le calendrier électoral.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s