L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort lors d’une audience au tribunal

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort après avoir été victime d’un malaise pendant une comparution au tribunal au Caire, rapporte lundi la télévision d’Etat. Le site du journal d’Etat Al-Ahram a confirmé son décès.

Cet ancien ingénieur était devenu en 2012 le premier président librement élu de l’histoire de l’Égypte, un an après la «révolution du Nil» et la chute de son prédécesseur Hosni Moubarak. Il avait lui-même été renversé par l’armée un an plus tard après de grandes manifestations contre son pouvoir.

Mohamed Morsi était emprisonné depuis sa destitution par l’armée à l’été 2013. Il avait été jugé par la suite dans plusieurs affaires. Il a notamment été accusé de fomenter des actes de terrorisme. L’ancien président purgeait plusieurs peines de prison, dont une de 20 ans pour avoir ordonné le meurtre de manifestants en 2012, et une à la perpétuité pour espionnage au profit du Qatar, avec lequel il aurait partagé des documents confidentiels.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s