Royaume-Uni: la victoire du Parti du Brexit renforce l’hypothèse d’un « no deal »

Le Parti du Brexit de Nigel Farage, partisan d’une rupture nette avec l’UE, arrive nettement en tête des européennes au Royaume-Uni avec 31,8% des voix, selon des résultats partiels dimanche, renforçant l’hypothèse d’une sortie sans accord.

Les électeurs ont durement sanctionné le Parti conservateur de la Première ministre Theresa May, relégué à la 5e place avec 9,1% des voix et qui paye son incapacité à mettre en œuvre le Brexit, selon ces premiers résultats portant sur plus de la moitié des votes. Mme May a dû organiser le scrutin européen en catastrophe avant d’annoncer vendredi sa démission.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s