Un jeune Afghan s’est pendu dans un parc à Strasbourg

Ce samedi matin, le corps d’un exilé afghan a été découvert dans le campement du parc du Glacis à Strasbourg. Il s’agit vraisemblablement d’un geste désespéré. Pour demander des conditions d’accueil dignes, plusieurs associations ont organisé un rassemblement ce samedi après-midi devant la gare.

Un cri a réveillé le campement installé dans le parc du Glacis, derrière la gare de Strasbourg. L’un des occupants a découvert le jeune Afghan pendu à un arbre en contrebas de l’A 35, à quelques mètres de la tente où il dormait.

Les pompiers et le Samu n’ont pu que constater le décès de la victime. La police s’est rendue sur place : d’après leurs premières constatations, l’hypothèse d’un suicide fait peu de doute. L’adjointe au maire de Strasbourg en charge des solidarités, Marie-Dominique Dreyssé, est également passée dans la matinée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s