Le pape François compare l’avortement à l’embauche d’un « tueur à gage », dit que ce n’est jamais acceptable

51b916d743e597d3c7a7c9ae86793141b4cdd286.jpg

Le Pape François a comparé samedi l’ avortement à l’embauche d’un tueur à gages et a déclaré que la procédure ne pouvait jamais être tolérée, même si l’enfant à naître était gravement malade ou sur le point de mourir.

Le Pape a fait ces commentaires lors d’une conférence pro-vie parrainée par le Vatican. Il a souligné que l’avortement n’est pas un problème religieux mais un problème humain.

«Est-il licite de jeter une vie pour résoudre un problème?» A-t-il demandé. « Est-il licite d’engager un tueur à gages pour résoudre un problème? »

«Est-il licite de jeter une vie pour résoudre un problème? Est-il licite d’engager un tueur à gages pour résoudre un problème?

Le pape a également condamné les décisions d’avortement fondées sur des tests prénataux, déclarant qu’un être humain n’est «jamais incompatible avec la vie».

Cela s’applique aux bébés destinés à mourir à la naissance ou peu de temps après, a-t-il déclaré. Il a souligné l’importance de fournir des soins médicaux à ces bébés dans l’utérus et de soutenir leurs parents afin qu’ils ne craignent pas et ne soient pas isolés.

«S’occuper de ces enfants aide les parents à faire leur deuil et à le considérer non seulement comme une perte, mais aussi comme une étape sur la voie empruntée ensemble», a déclaré Francis.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s