Tunisie: limogé pour un appel à la prière avant l’heure

Ce limogeage a été décidée par le ministère des Affaires religieuses du pays du Jasmin après l’appel à la prière d’Al-Maghrib, sept minutes avant l’heure, mercredi dernier.

Le muezzin, officiant dans une mosquée de Nabeul, ville située au nord-est de la Tunisie, a ainsi fait rompre le jeûne des habitants de la zone “Dar Chaäbane” plus tôt que prévu .

Le directeur régional du ministère de tutelle, a confirmé le limogeage de l’imam de la mosquée “Sidi Chrif” pour le motif qui lui a été reproché. Cet appel à la prière, quelques minutes avant l’heure légale, n’a pas été prémédité mais a été causé involontairement , a tempéré le responsable tunisien.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s