Européennes : Matteo Salvini se dit prêt à enfreindre les règles de l’UE pour défendre l’économie italienne


Si cela est nécessaire pour stimuler l’emploi, le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini, est prêt à enfreindre les règles budgétaires de l’Union européenne. « Si nous devons enfreindre certaines limites, comme celle des 3 % [du PIB comme plafond du déficit public annuel] ou des 130-140 % [ratio entre la dette et le PIB], nous sommes prêts à le faire » a déclaré Matteo Salvini devant la presse mardi 14 mai. « Nous sommes prêts à toutes les dépenses nécessaires pour parvenir à un taux de chômage de 5 % et si quelqu’un à Bruxelles n’est pas content, ce n’est pas notre problème », a-t-il ajouté.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s