Abdelkader Bensalah nommé président par intérim d’Algérie

ALGER – Le Parlement, réuni en ses deux Chambres (Conseil de la Nation et l’Assemblée populaire nationale), mardi à Alger, a pris acte de la déclaration de vacance définitive du poste de président de la République, à la suite de la démission de Abdelaziz Bouteflika.

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, assume de fait le poste de Chef de l’Etat pour une durée de quatre-vingt-dix (90) jours au maximum, conformément aux dispositions de l’article 102 de la Constitution.

Le Parlement a adopté également, à la majorité, le rapport de la commission parlementaire mixte, présidée par M. Salah Goudjil, en sa qualité de doyen du Conseil de la Nation, présenté par le rapporteur de la commission, Mohamed Laid Bibi.

Le rapport adopté, comporte la déclaration du Conseil constitutionnelle relative à la vacance définitive du poste de président de la République.

La réunion du Parlement intervient dans un contexte marqué par la démission des parlementaires du Front des forces socialistes (FFS) et le Parti des travailleurs (PT), dans le sillage du mouvement populaire qui dure depuis le 22 février dernier.

D’autres formations politiques ont décidé de boycotter cette réunion, à l’instar du Mouvement pour la société de la paix (MSP), le Front algérien pour le développement, la liberté et la justice (FADLJ) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s