Le groupe jihadiste EI vaincu en Syrie, son « califat » éliminé

Les forces arabo-kurdes aidées par les Etats-Unis en Syrie ont proclamé samedi la fin du « califat » du groupe Etat islamique (EI), une victoire saluée comme une étape cruciale dans la lutte contre cette organisation jihadiste la plus redoutée au monde.

Pour célébrer la victoire, les Forces démocratiques syriennes (FDS), fer de lance de la lutte antijihadistes, ont hissé leur drapeau jaune sur le village conquis de Baghouz dans l’est syrien, où les derniers jihadistes avaient désespérément résisté.

Près de Baghouz, à Al-Omar, un champ pétrolier utilisé comme base arrière de l’assaut antijihadistes, des combattants et combattantes des FDS, dominées par les kurdes, ont chanté et dansé, selon une équipe de l’AFP sur place. Une fanfare militaire a joué notamment l’hymne américain.

« Les FDS annoncent la totale élimination du soi-disant califat et une défaite territoriale à 100% de l’EI », a déclaré un porte-parole des FDS, Mustefa Bali dans un communiqué.

La perte de la dernière poche jihadiste signe la fin territoriale de l’EI en Syrie, après sa défaite en Irak en 2017. Mais même si cette victoire est une date marquante dans la lutte contre les mouvements jihadistes dans le monde, commandants kurdes et Occidentaux estiment que le combat n’est pas terminé.

Source : AFP

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s