Algérie : Un parti d’opposition décide du retrait de ses parlementaires de l’APN et du Conseil de la nation

d14d9472d24f2cfd833207aed8a01113_M.jpg

ALGER – Le Front des forces socialistes (FFS) a décidé du retrait de ses parlementaires de l’Assemblée populaire nationale et du Conseil de la nation, a indiqué mercredi un communiqué du parti.

Le FFS décide du retrait de ses parlementaires des deux chambres (12 députés à l’APN et 4 membres au Conseil de la nation), « pour lutter au côté du peuple sur le terrain », est-il noté dans le communiqué du parti, qui a également lancé un appel « pour poursuivre les manifestations de façon pacifique ».

Dans le même registre, le FFS affirme qu’il « poursuivra son combat pacifique pour l’avènement d’une deuxième République, la construction d’un Etat de droit, démocratique et social par l’élection d’une Assemblée constituante ».

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s