Trump rend hommage aux soldats tombés au combat


Le président Trump a salué les « patriotes américains et français » de la Première Guerre mondiale, dimanche, devant le cimetière américain de Suresnes, trempé de pluie et froid, dans un discours qui contrastait vivement avec le ton ouvertement politique discours du président français Emmanuel Macron.

Rejoignant des hauts responsables militaires, des membres du Congrès et des dizaines d’autres dirigeants mondiaux, Trump a commencé par présenter plusieurs anciens combattants et en notant que c’était la Journée des anciens combattants en Amérique.

« Il y a exactement 100 ans, le 11 novembre 1918, la Première Guerre mondiale a pris fin », a déclaré Trump. « Dieu merci. »

Il a exhorté les Américains à se souvenir des dizaines de milliers d’Américains tués et blessés dans les « horreurs du grizzly » de la guerre, y compris les « légendaires Marines » connus sous le nom de « Devil Dogs ».

« Devil Dogs – John Kelly connaît très bien ce nom, pas vrai John? » Trump dit, regardant son chef d’état-major, qui a servi en tant que général dans le Corps des Marines.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s