Le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 3,7% – le plus bas niveau depuis 1969

trump-donald-getty_6

Un pari réussit pour le président américain, Donald TRUMP. En effet, le taux de chômage aux États-Unis a diminué en septembre pour s’établir à 3,7%, son taux le plus bas depuis 1969, année de recrutement de jeunes hommes au Vietnam. L’industrie automobile américaine et le programme spatial s’envolaient à plein régime.

Le ministère du Travail a rapporté vendredi que le taux était légèrement inférieur à 3,9% le mois précédent, les employeurs ayant ajouté 134 000 emplois, chiffre probablement affaibli par les effets de l’ouragan Florence au sud. Néanmoins, il a prolongé une croissance extraordinaire de 8 mois et demi d’emplois, la plus longue jamais enregistrée.

Le taux de chômage extrêmement bas – le meilleur depuis près de 49 ans – reflète une économie en bonne santé tirée par des dépenses de consommation et des entreprises solides. En fait, l’embauche est tellement forte que les employeurs ont du mal à pourvoir les postes et que certains sont obligés d’offrir des salaires plus élevés.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s