Ain : Sept bébés nés sans bras ou main dans le même village à quelques années d’écart

images

Des statistiques stupéfiantes. D’après les observations d’Emmanuelle Amar, une épidémiologiste, sept bébés sont nés sans un bras ou sans un main entre 2009 et 2014 dans un rayon de 17 km autour de Druillat (Ain). Un pourcentage… 58 fois supérieur à la normale, révèle France 2.

Pour l’heure, on ignore à quoi sont dues ces malformations. A priori, rien ne montre que ces « agénésies transverses du membre supérieur » soient dues à une anomalie génétique ni à une prise particulière de médicaments.

Selon l’épidémiologiste, « le seul point commun c’est que toutes ces femmes (les mères des bébés ndlr) vivent en zone rurale au milieu des champs, au milieu de maïs et de tournesols ».

Une méthode contestée

Et ce mystère pourrait en rester un. Car le rapport, publié par le Remera (Registre des malformations en Rhône-Alpes) que dirige Emmanuelle Amar a bien été transmis à Santé Publique France. Mais l’agence conteste la méthodologie du Remera.

« Compte tenu de la nature du problème détecté et de ses répercussions sociétales, en termes de craintes des populations concernées, une vigilance renforcée semble nécessaire », précise cependant Santé Publique France.

Et pourtant : Le Monde rapporte que le Remera s’est vu priver de subventions publiques en 2017 à hauteur de 123 000 euros par la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Inserm – ce dernier affirme que l’apport du Remera à son travail de recherche scientifique est trop faible pour justifier ce financement. Pourtant, le Remera a joué un rôle majeur dans la mise au jour du scandale de la Dépakine.

Selon France 2, des cas de bébés sans bras nés à quelques mois d’écart ont également été signalés autour de deux villages en Bretagne et dans les Pays de la Loire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s