Accéder au contenu principal

La Grèce sous le choc face aux incendies: 50 morts dont des enfants

La découverte macabre mardi matin dans une cour près d’Athènes de 26 personnes carbonisées, dont des « petits enfants », a provoqué stupeur et deuil en Grèce, qui fait face depuis lundi aux incendies les plus meurtriers depuis 2007, avec un bilan d’au moins 50 morts et 172 blessés.

C’est dans la station balnéaire de Mati, à une quarantaine de km à l’est d’Athènes, que ces 26 personnes carbonisées ont été retrouvées enlacées par groupes, « dans une dernière tentative pour se protéger », a raconté un sauveteur, Vassilis Andriopoulos.

Les récits des responsables et des résidents décrivent un déluge de flammes qui s’est abattu lundi après-midi sur la côte orientale de la capitale, piégeant les victimes chez elles, dans leurs voitures ou à quelques mètres des plages qu’ils tentaient de rejoindre.

A Mati, la violence des vents, avec des pointes à plus de 100 km/h, a « provoqué une progression foudroyante du feu dans le tissu urbain », a expliqué la porte-parole des pompiers, Stavroula Maliri.

« Mati n’existe plus », a lancé le maire du port proche de Rafina, Evangélos Bournous, recensant « plus de mille bâtiments et 300 voitures » endommagées, dont les carcasses fumaient toujours dans une âcre odeur de brûlé.

Dès lundi après-midi, M. Bournous avait prédit un bilan tragique, alors que les pompiers apparaissaient débordés.

Mardi en fin de matinée, le gouvernement recensait officiellement 50 morts. On dénombrait aussi 172 blessés, dont 16 enfants. 11 adultes se trouvaient dans un état grave.

Les rescapés ont passé des heures d’angoisse noyés sous des nuages de cendre au bord de l’eau, dans l’attente des secours.

Catégories

Divers

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :