Le virus Ebola tue à nouveau en Afrique

téléchargement.jpg

Dix-sept morts ont déjà été recensés dans la province de l’Equateur, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). La précédente épidémie remonte à 2017.

La République démocratique du Congo (RDC) « fait face à une nouvelle épidémie de maladie à virus Ebola » qui a déjà tué dix-sept personnes dans la province de l’Equateur (nord-ouest), a indiqué le ministère de la santé.

Vingt et un cas de fièvre avec des signes hémorragiques

« Vingt et un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et dix-sept décès » – soit un taux de létalité de 80 % – ont été notifiés au ministère le 3 mai, précise celui-ci dans un communiqué, évoquant « une urgence de santé publique de portée internationale ».

« Depuis la notification des cas le 3 mai dernier, aucun décès n’a été rapporté », reprend ce texte, qui ne mentionne pas la date du déclenchement de l’épidémie. « Le plan de riposte pris par le ministère de la santé a été approuvé par le gouvernement », a signifié mardi un compte rendu du conseil des ministres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s