Accéder au contenu principal

Abandon de NDDL: un « déni de démocratie » pour la maire de Nantes

L’annonce de l’abandon du projet de transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes par le Premier ministre mercredi 17 janvier est un « déni de démocratie », a considéré la maire de Nantes Johanna Rolland, favorable au projet. A l’opposé Julien Durand, porte-parole de l’Acipa, principale association d’opposants, a fait part d' »une immense joie pour tous ceux qui ont lutté contre le projet ».

Catégories

Politique

Votre news Tout afficher

Liberté de le dire : La liberté d'expression commence par la liberté de la plume, vos actualités nationales et internationale : Politique, économie, société...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :