Référendum pour l’indépendance des Kurdes d’Irak

La province de Kirkk, ethniquement mixte en Irak, longtemps revendiquée par le gouvernement central dirigé par les Arabes et la région autonome kurde, a voté mardi pour participer à un vote sur l’indépendance kurde prévu pour le mois prochain.

Les Kurdes de l’Irak envisagent de tenir le référendum controversé le 25 septembre dans trois gouvernorats qui composent leur région ainsi que les zones contestées qui sont contrôlées par des forces kurdes mais revendiquées par Bagdad. Le gouvernement central irakien s’oppose au référendum.

Dans un communiqué publié après la session de mardi, le conseil provincial a déclaré que la proposition gagnait une «majorité», sans fournir d’autres détails. Les conseillers arabes et turkmènes auraient boycotté la réunion.

Le Kirkuk riche en pétrole abrite un mélange d’Arabes, de Kurdes, de Turkmènes et de Chrétiens. Les forces kurdes ont pris le contrôle de la province et d’autres zones contestées à l’été 2014, lorsque le groupe d’État islamique a balayé le nord et le centre de l’Irak et les forces armées irakiennes se sont effondrées.

La Turquie et l’Iran sont également opposés au référendum, craignant qu’il puisse inspirer les séparatistes kurdes à leurs propres frontières. La mission de l’ONU en Irak a déclaré qu’elle ne serait « engagée ni en aucune façon » dans le vote.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s