Trump: la mise en garde à Pyongyang « peut-être pas assez dure »

Le président des Etats-Unis Donald Trump a défendu jeudi 10 août avec énergie sa formule controversée de mise en garde à la Corée du Nord, à qui il a promis « le feu et la colère », estimant qu’elle n’était « peut-être pas assez dure ».

Apparemment pour les médis, toute déclaration bonne ou mauvaise, légère ou dur… de Trump subit des critiques, nous le constatons chaque jours depuis sa nomination à la maison blanche, et même bien avant durant la compagne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s