L’ONU adopte un traité bannissant l’arme atomique

eb77da3_dd69f9569d2940e29f3d22ab6f26eb76-dd69f9569d2940e29f3d22ab6f26eb76-0

Le traité, qui interdit le développement et le stockage d’armes nucléaires, ne s’appliquera qu’aux signataires.

Un traité interdisant les armes nucléaires a été adopté le 7 juillet aux Nations unies, mais les puissances nucléaires ont refusés de signé.

Les partisans du traité y voient une réalisation historique, mais les Etats nucléaires le jugent irréaliste, estimant qu’il n’aura aucun impact sur la réduction du stock mondial actuel de quelque 15.000 têtes nucléaires.

Emmenés par l’Autriche, le Brésil, le Mexique, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, 141 Etats ont pris part aux trois semaines de négociations du traité, qui préconise une interdiction totale du développement, du stockage et de la menace d’utilisation d’armes nucléaires.

Ses partisans espèrent que le traité accentuera la pression sur les Etats nucléaires pour qu’ils prennent le désarmement plus au sérieux.

« Ce sera un moment historique », a déclaré l’ambassadrice du Costa Rica, Elayne Whyte Gomez, qui préside la conférence de l’ONU sur le traité.

« Le monde attend depuis 70 ans cette norme juridique », a-t-elle encore assuré.

Aucun des neuf pays détenteurs de l’arme nucléaire n’a pris part aux négociations.

Même le Japon, seul pays à avoir connu une attaque atomique en 1945, a boycotté les négociations, ainsi que la plupart des pays de l’Otan.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s